Comité Puces et Couques à Rogin’s

Après l’inauguration du nouveau carillon en 1961, les Amis de Tourcoing et du Carillon ont eu, se rappelant les termes de la chanson, l’idée de lancer à la Saint-Louis des couques à rogin’s (petits pains aux raisins) du haut du clocher.

Le lundi de Saint-Louis, lundi qui suit le premier dimanche de septembre, jour férié à Tourcoing, était le grand déballage des commerçants et des bradeux. L’année scolaire commençant à cette même date, la fête des bradeux (puces) a été ramenée au dimanche, ce qu’y permet aux enfants d’y participer.

C’est en clôture de cette manifestation qu’a lieu le jet de couques à rogin’s qu’accompagne le concert de carillon.

En 50 ans, on ne déplore qu’un accident : un dentier cassé !

lien pour un diaporama sur l’édition 2012